Audition : comment prendre soin de ses oreilles ?

L’ouïe, cette faculté si précieuse de l’existence, est intimement liée à l’hygiène accordée à l’organe qui le véhicule : les oreilles. Quels sont les bons gestes à adopter pour prendre soin de ses oreilles ? Quels comportements prohibés ? Et quand consulter un médecin ?

Quels sont les bons gestes à adopter pour prendre soin de ses oreilles ?

Pour préserver la santé de vos oreilles, il est important d’avoir de bonnes pratiques d’hygiène. Il faut :

Nettoyer, mais comment ?

Nettoyer est un réflexe d’hygiène primordial. Mais, dans le cas des oreilles, le nettoyage peut devenir nocif si vous ne savez pas vous y prendre. Au quotidien, pendant la douche ou le bain, lavez les pavillons externes des oreilles. Faites-le délicatement, en évitant de laisser pénétrer l’eau dans le conduit auditif. À la sortie du bain, asséchez-les à l’aide d’une serviette, d’un mouchoir ou d’un coton-tige.

Si le nettoyage des pavillons externes des oreilles est aisé, celui du canal auriculaire est problématique. Pour récurer le cérumen qui s’écoule des oreilles, la plupart des personnes s’empressent à y introduire un coton-tige ou tout autre objet servant à curer. Une telle pratique n’est cependant pas sans risque.

En effet, mettre de tels objets dans l’oreille, est susceptible de blesser le tympan ou de traîner le cérumen dans le fond de l’oreille. Pour parer à tout risque, les médecins préconisent de n’introduire aucun objet dans les oreilles.

En cas d’excès du cérumen, retirer juste le liquide situé à l’entrée du conduit. Pour un nettoyage en douceur, vous pouvez utiliser des sprays disponibles en pharmacie et parapharmacie. Toutefois, évitez le nettoyage excessif car il assèche le conduit auditif tout en entraînant une irritation.

Protéger ses oreilles de la pollution sonore

L’on baigne au quotidien dans le bruit. Si certains sont supportables, d’autres par contre constituent une gêne et sont très agressifs pour l’ouïe. Il est donc recommandé de se protéger les oreilles avec un bouchon. Le boucheur d’oreille permet de réduire l’effet des bruits sur notre ouïe. Il existe différentes types de bouchons, choisissez-les en fonctions de vos besoins.

Maintenir ses oreilles toujours sèches

Nageur professionnel ou amateur, faites attention à vos oreilles. Aussitôt sorti de l’eau, assécher-les. Des oreilles en permanence humide peuvent être un recueil de bactéries et provoquer une infection.

Bon à savoir

Procédez régulièrement au test de dépistage de surdité. Préventif, ce test permet à toute personne de se mettre à l’abri de certains cas de surdité ou de déficits auditifs.
Chez l’enfant, ce dépistage est systématiquement pratiqué à la naissance. Chez l’adulte, il peut être réalisé à la demande du médecin lors d’une consultation en ORL ou à la demande de l’intéressé.

Lorsqu’un patient est sujet à une surdité, le médecin peut lui prescrire un appareil auditif tel que l’amplificateur de son Optimum d’Audioboutik. Adapté tant aux jeunes qu’aux vieilles personnes, il amplifie les sons et améliore l’audition.

Quand consulter un médecin ?

Vos précautions habituelles pour entretenir vos oreilles peuvent s’avérer inefficaces dans certains cas. Il est primordial de repérer ces cas et s’adresser à un médecin ORL dans l’immédiateté. Spécialiste des maladies des oreilles, le médecin ORL consulte dans les établissements sanitaires publics ou dans les cliniques. Une consultation s’avère nécessaire en cas de :

• La fatigue auditive : elle est causée par les bruits trop forts ou prolongés. Ses signes symptomatiques sont entre autres, la surdité temporaire, les sifflements d’oreilles, les bourdonnements de tympans ;

• L’obstruction du conduit auditif : cette obstruction peut être causée par la présence d’un corps étranger introduit dans l’oreille. Ce cas est plus fréquent chez les enfants. Il faut donc suivre de près leur hygiène auditive et consulter un médecin dès celui-ci se plaint de douleurs ou si vous constater l’écoulement de prurit. Le cérumen peut également s’enfoncer dans le conduit et le bouché. Le médecin ORL dispose d’appareil adéquat pour nettoyer vos oreilles et retirer ce qui s’y trouve.

• Les cas de saignements

Quels sont les comportements à éviter ?

Prendre soin de ses oreilles, c’est aussi prohiber certains comportements à risques tels que :

• Éviter une exposition prolongée au bruit d’un haut-parleur ou à tout appareil à forte sonorité ;
• Éviter une utilisation exagérée du téléphone mobile. En effet, selon des études, les radiofréquences produites par les téléphones mobiles affecteraient le nerf auditif et occasionneraient une tumeur. Afin de vous prémunir de risques encore méconnus de cet appareil, faites-en un usage raisonné ;
• Réduire le volume sonore de vos écouteurs ou baladeurs. Il est également conseillé de ne porter un écouteur plus de 60 min dans les oreilles et de ne pas dépasser 100 dB ;
• Réduire le volume sonore dans les véhicules, les enceintes, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *