Comment récupérer l’eau de pluie ?

L’eau de pluie est récupérable exclusivement à l’aval de votre toit lorsqu’elle n’est pas accessible, sauf pour l’entretien et la maintenance. Le stockage de l’eau peut se faire dans une cuve enterrée ou hors-sol, et aucun produit ne doit y être appliqué. Zoom sur les informations à connaître pour récupérer et utiliser correctement l’eau de pluie.

Le matériel de captage pour récupérer l’eau de pluie

Un système destiné à capter l’eau de pluie comprend 6 principaux composants : la surface de captage, le système destiné au prélavage, le conduit vers l’entreposage, la citerne, les systèmes de distribution et de traitement de l’eau. Vous trouverez tout le matériel qualitatif qu’il vous faut pour récupérer l’eau de pluie sur www.irrigalia.com, site spécialisé dans le stockage et l’arrosage.

La pompe de surface

La pompe de surface est un dispositif auto-amorçant principalement utilisé pour le nettoyage de voiture ou de terrasse et pour l’arrosage d’un jardin. Elle peut aspirer l’eau de pluie récupérée jusqu’à 7 mètres de profondeur et se branche à un récupérateur. Elle se met en place à sec hors de l’eau, sur une surface plane et peut être en fonte, en inox ou les deux à la fois. Ce matériel comprend un bloc moteur, une transmission et un système hydraulique pour le refoulement et l’aspiration de l’eau.

Le récupérateur d’eau de pluie

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie relié aux gouttières directement sous la toiture est le moyen le plus efficace pour la collecte. Il est disponible dans des volumes allant de 200 à 10 000 litres (bidons, citerne, réservoirs souples, cuve enterrée). Les cuves enterrées servent pour un usage domestique et sont les plus grandes. Elles comportent une pompe qui conduit l’eau jusqu’à l’intérieur de votre domicile. Si vous utilisez l’eau de pluie pour l’entretien de votre jardin, une cuve extérieure suffit.

récupération eau de pluie

Les essentiels à savoir pour récupérer l’eau de pluie

Collecter l’eau de pluie est une action bénéfique pour la planète, car cette ressource naturelle peut se faire rare à certaines périodes de l’année. Cette alternative économique vous permet de profiter d’une eau gratuite d’excellente qualité pour les plantes de votre jardin.

Les différentes utilisations de l’eau de pluie récupérée

Vous pouvez tout à fait récupérer l’eau de pluie pour une utilisation domestique, hors usage alimentaire. Elle est principalement utilisée pour économiser sur la consommation d’eau en intérieur. Elle est très pratique pour le nettoyage du linge, le lavage des sols et l’évacuation des eaux usées. Dans le cadre d’un usage extérieur, l’eau de pluie est usitée pour arroser les plantes et pour nettoyer les véhicules.

Les précautions à prendre pour récolter l’eau de pluie

Lorsque vous récoltez de l’eau de pluie à partir de votre toiture, le toit doit idéalement être en pente. En effet, la récupération d’une eau sans trop d’impuretés est plus difficile sur un toit plat, car il accumule plus facilement les matières organiques. Le revêtement doit être en tuile ou en ardoise afin d’éviter la contamination de l’eau par des matériaux synthétiques. À noter qu’il ne faut jamais collecter de l’eau de pluie sur un toit qui contient de l’amiante. Pensez également à installer des grilles et un collecteur d’eau avec filtre sur vos gouttières pour empêcher le passage de sédiments, de boue et d’impuretés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *