Faire ses courses en mode éco-responsable

La politique du zéro déchet gagne de plus en plus la grande distribution. Pour le prouver, 800 enseignes Carrefour basées en Belgique ont adopté cette tendance. Du côté des consommateurs, il suffit d’adopter des habitudes simples comme utiliser les sacs réutilisables pour acheter les légumes, riz, pâtes et aliments en vrac. Chacun peut contribuer à réduire les déchets plastiques qui polluent les océans. Il existerait même un amas d’ordures qui dérive au milieu du Pacifique et dont la superficie fait six fois celle de la France. Il est donc temps de prendre des initiatives avant qu’il ne soit trop tard.

Courses éco-responsables : éviter l’usage des sacs en plastique

Chacun de nos gestes et notre mode de consommation ont un impact social, environnemental et économique. C’est pourquoi il faut éviter les sachets en plastique qui n’auront été utilisés que pendant quelques minutes avant d’être jetés. Ces emballages éphémères tendent à augmenter le volume des déchets non recyclables qui polluent les sols, les nappes phréatiques.

En sus, ces résidus contribuent au réchauffement climatique, à la surconsommation d’énergie ou même à la destruction des ressources naturelles. Donc, si vous voulez acheter responsable, préférez les emballages recyclables ainsi que les produits bio comme ceux qui sont proposés sur des sites en ligne tels que https://sans-dechet.fr sur lesquels vous trouverez une large gamme de produits tels que des cotons, gourdes, pailles et emballages réutilisables.

courses eco-responsable zero dechet

Acheter en vrac

Selon les sondages, chaque habitant produit 590 kg de déchets ménagers par an. Pour y remédier, il est nécessaire de réduire l’utilisation des emballages. Pour ce faire, achetez des produits en vrac et prévoyez toujours un sac réutilisable (cabas, panier) pour les contenir. Allez chez le boucher/fromager avec un emballage réutilisable. Exit les sacs en plastique, tournez-vous vers d’autres alternatives comme le chariot de courses à roulette, la poussette de marché. Avec ces simples gestes, vous contribuerez à réduire les déchets non recyclables, car il faut savoir qu’en France, seuls 30% des déchets sont recyclés. De plus, 122 millions de sacs en plastique polluent les côtes du littoral français tous les ans.

Éviter les produits proposés dans des emballages individuels

Très souvent, nous achetons systématiquement les produits conditionnés en portions individuelles. Cette mauvaise habitude tend à augmenter la quantité de déchets non recyclés. En effet, le suremballage des petites portions peut s’avérer une véritable tare pour l’environnement. L’idéal serait de privilégier les produits disponibles dans un grand conditionnement ou tout simplement les aliments en vrac. Vous pouvez aussi choisir des produits frais à cuisiner, plutôt que des barquettes de plats préparés industriels.

Favoriser les achats chez les producteurs locaux

Faire ses courses en mode éco-responsable, c’est aussi acheter chez les producteurs locaux. Cette initiative permet notamment de réduire les déplacements trop longs et les transports de marchandises qui traversent la France voire l’Europe. Ce genre d’initiative pris à grande échelle permettrait de réduire considérablement l’empreinte carbone. Il ne faut pas oublier qu’en achetant chez les producteurs, vous profiterez des produits frais et de saison. En sus, vous bénéficierez d’un accueil personnalisé et apprécierez les échanges chaleureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *