Formation en agroalimentaire : Allier le bio et le bon !

De plus en plus d'entreprises voient l'explosion du bio et sont obligées de revoir leur mode de production et leurs fournisseurs pour répondre aux envies des consommateurs. Parce que les métiers de l'agroalimentaire recrutent sans cesse, un jeune en quête d'un métier d'avenir peut se tourner vers les centres de formation les proposant. 

Quelles sont les métiers liés à l'agroalimentaire ? 

Les métiers dans ce domaine sont nombreux et les centres de formation aussi, notamment les centres de formations à Rennes. Que l'on veuille être boucher et suivre une formation en alternance, être confiseur ou employé en libre service, tous ces métiers sont relatifs à l'agroalimentaire. Pourtant, si l'on veut être certain de maîtriser les produits tout en travaillant en étroite collaboration avec les gens, le métier de technico-commercial en produits alimentaires et boissons est une bon moyen d'allier les deux. 

Technico-commercial en produits alimentaires et boissons : Qu'est-ce que c'est ? 

Le technicocommercial, s'il connait les produits qu'il doit vendre, doit se conformer aux normes qui s'y réfèrent. Celles-ci sont amenées à être souvent changées et améliorées pour correspondre à la volonté de ménager l'environnement et proposer des produits qualitatifs pour le consommateur. Absence ou tout au moins limitation des substances nocives, y compris dans les contenants, sélection draconienne des matières premières, tous ces aspects doivent être connus du technicocommercial qui doit ensuite donner envie au consommateur d'acheter les produits qu'il vante. Pour ce faire, il doit connaître les habitudes consuméristes, savoir s'adapter pour ne pas permettre aux ventes de descendre. En phase avec l'entreprise qui l'emploie, il en est le porte parole et le représente à l'extérieur s'il est itinérant. Cette formation, proposée en alternance permet au jeune d'être confronté directement au monde de l'entreprise. L'entreprise qui l'accueille lui propose souvent son premier poste s'il a fait ses preuves pendant sa formation. Les apports théoriques délivrés par le centre de formation y sont souvent pour beaucoup, pour que le jeune puisse affirmer ses connaissances sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *