Alimentation, nourriture et stress

Lutter contre le stress : la solution par les aliments

Alimentation, nourriture et stress

En cas de stress, la plupart d’entre nous nous jetons immédiatement sur la nourriture pour trouver du réconfort. Inversement, le saut d’un seul repas nous rend parfois anxieux et irritables. Ces habitudes montrent qu’il y a un lien direct entre le système digestif et le cerveau. Et si le secret de la paix intérieure se trouvait dans nos plats? Explications.

Trouver l’équilibre en mangeant équilibré

L’appétit est un besoin exprimé par le système nerveux central. Les réactions émotionnelles peuvent donc faire pression sur la sphère digestive, d’où la prise d’une quantité importante d’aliments durant les moments de stress. Et d’une manière réciproque, une nutrition insuffisante peut affecter l’humeur. Pour être plus clair, le cerveau et le système digestif sont en relation directe. Comment cela se fait-il ?

C’est simple, lorsque le système nerveux fait face à un sentiment dépressif comme le stress, la flore intestinale est déséquilibrée, ce qui augmente l’envie de manger. De même, une alimentation pauvre en éléments nutritifs ne peut pas satisfaire les ressources demandées par le cerveau pour son bon fonctionnement. La carence alertera donc l’individu par la montée du stress. Cela signifie qu’il est possible de réguler l’état d’anxiété grâce à l’adoption d’un régime alimentaire équilibré et varié. Afin d’y parvenir, vous pouvez opter pour des remèdes contre le stress qui sont des sources d’éléments nutritionnels, proposés en parapharmacie en ligne. Cependant, le stress peut être également apaisé avec des plats quotidiens enrichis en plusieurs nutriments à propriété anxiolytique comme le magnésium, l’oméga 3, la vitamine C, etc. Grâce à la synergie de plusieurs apports nutritifs, l’organisme peut synthétiser des hormones du bonheur (ex. : sérotonine, dopamine…) qui apaisent le stress. Dans ce cas, les aliments à privilégier sont les fruits secs, les céréales, le saumon, le thon, la salade, les œufs… et pourquoi pas le chocolat, tout en faisant preuve de modération!

Combiner bons aliments et bonnes pratiques

Un mode alimentaire équilibré n’est pas suffisant pour calmer rapidement l’état de stress. En effet, il faut adopter les bons gestes pour rester zen. Tout d’abord, il convient de limiter les boissons comportant de la caféine (ex. : coca, thé, café…) En effet, si cette substance stimulante est administrée en grande quantité, elle ne fait qu’aggraver le sentiment d’anxiété. À part cela, il est recommandé de dormir en moyenne entre 7 à 9 heures par jour pour pouvoir s’offrir un sommeil réparateur. Celui-ci réduit significativement l’hormone de stress que votre corps a libéré au cours de la journée. Mais aussi, l’abus d’alcool génère des problèmes d’anxiété plus importants. Vous devez donc apprendre à réduire progressivement la consommation de boissons alcoolisées si vous voulez bien gérer vos humeurs. Au final, pour mieux résister au stress, vous pouvez pratiquer des activités divertissantes ou apaisantes comme la danse, le jardinage, le yoga, la méditation, etc. Grâce à tout cela, vos aiderez votre corps à lutter efficacement contre l’anxiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *