Avec quoi manger de l’huile de noix ?

L’huile de noix découverte depuis l’époque de l’Antiquité a été complètement méconnue. Elle comblait les lampes à huile autrefois, mais c’est au fil de ces dix dernières années, qu’elle a trouvé sa place dans les diverses recettes. Connu comme étant un condiment raffiné, les différents coins du monde l’utilisent aujourd’hui pour ravir nos papilles gustatives.

Les valeurs nutritionnelles de l’huile de noix

Matière grasse alimentaire, de couleur brune et claire, cette huile fait partie des acides gras insaturés. Ainsi, elle est 100% lipidique, et une bonne en plus. Grâce à cela, gardez donc l’intérêt de le consommer de temps à autre. Elle est aussi fragile et ne peut se préparer dans de hautes températures comme dans le bouillon ou la friture. Par ailleurs, elle est humblement riche en Oméga-3 ou en acide alpha linolénique. D’une part, pour chaque cuillerée à soupe d’huile de noix, soit 10 ml, il est vérifié qu’elle nous apporte 90KCAL. D’autre part, elle contient un autre acide gras essentiel qui est l’acide linoléique, de l’oméga 6. Et en matière de vitamines, elle contient de la vitamine E et de la vitamine K.

Comment préparer les recettes avec cette huile ?

Vu ses caractéristiques comme étant fragile face à la température, elle épouse donc parfaitement les salades et les assaisonnements. Elle convient absolument aux salades d’endives, mais toutes formes de salade lui vont. Tout de même, comme elle a une saveur parfumée, elle peut assaisonner un plat chaud de fruits de mer ou de légumes à la vapeur ou encore de poissons pochés.

Quel intérêt en consommer ?

On n’y gagne pas seulement de l’intérêt pour sa saveur, mais aussi pour ses multiples avantages. Coté santé, ces « bons lipides », oméga 3 et oméga 6, réduisent le taux sanguin du mauvais cholestérol qui est le LDL. Ainsi, ils aident au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. C’est donc le régime conseillé en cas d’hypercholestérolémie. En outre, ses vitamines E sont de puissants antioxydants qui ralentissent le vieillissement. Il faut également faire attention au rancissement de l’huile.

La bonne conservation

Bien qu’elle soit fragile, cette huile nécessite donc une conservation adéquate. Elle ne peut alors être exposée à la chaleur. Dans une bouteille hermétiquement fermée, elle se garde au réfrigérateur et au sec à l’abri de la lumière. Ses qualités sont d’une richesse inouïe, donc, que de bon que de jouir de ses vertus.

No Comments

Leave a Comment