douleur femme

Comment soulager la fibromyalgie avec l’acupression

Neuf fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, la fibromyalgie touche particulièrement la gent féminine de 40 à 60 ans, et serait susceptible de toucher 1 personne sur 15 au cours de sa vie. La fibromyalgie concernerait plus de 14 millions de personnes en Europe, dont 2 millions en France.

La Haute Autorité de Santé (OMS) et l’Académie de médecine n’ont reconnu la fibromyalgie comme une pathologie à part entière que depuis 2006. Et ce, bien après le premier cas répertorié comme tel au début du 20ème siècle.

Heureusement, l’acupression offre une solution naturelle pour soulager la fibromyalgie.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie se traduit par un grand nombre de symptômes incluant des douleurs musculaires chroniques pouvant répondre excessivement à la pression, on parle alors d’allodynie ou hyperalgésie.
Les personnes souffrant de fibromyalgie parlent de douleurs plus ou moins intenses selon les périodes et leur état de stress. Le syndrome douloureux évolue en général de manière fluctuante avec des périodes de rémissions et des périodes de crises.
Parmi les caractéristiques de la pathologie, on retrouve les mêmes points douloureux chez les personnes atteintes : la douleur touche les régions dorsales hautes (parfois jusqu’aux cervicales) et la zone sacro-lombaire. Des points douloureux peuvent être observés au niveau des trapèzes, épaules, coudes, dans la région des hanches et des genoux.
En plus de ces douleurs musculaires, les fibros peuvent souffrir d’insomnies, d’une extrême fatigue, parfois même invalidante et de stress.
Le diagnostic prend du temps pour être posé. On parle de syndrome fibromyalgique lorsque le résultat de tous les autres examens sont avérés « normaux ».

Quelles en sont les causes ?

Concernant les causes, on suppose une combinaison de facteurs génétiques, neurobiologiques, psychologiques et environnementaux.
Il a souvent été observé que la fibromyalgie survenait la plupart du temps après un état de stress ou d’angoisse intense et prolongé, soit à la suite d’un état de choc, d’un deuil, d’un chamboulement dans la vie professionnelle ou personnelle des malades.
Les personnes fibromyalgiques se plaignent de troubles du sommeil ou d’insomnies et on sait qu’un sommeil de mauvaise qualité pourrait être un facteur aggravant de la pathologie.

Comment soulager la fibromyalgie ?

Il existe plusieurs traitements plus ou moins efficaces suivant les personnes pour soulager les douleurs engendrées par la fibromyalgie.

Le traitement de la fibromyalgie

Le corps médical a encore aujourd’hui du mal à reconnaitre le syndrome. Les traitements proposés pour lutter contre les symptômes de la fibromyalgie sont majoritairement d’ordre médicamenteux. Il s’agit le plus souvent d’antalgiques, de sédatifs, de relaxants musculaires, avec parfois antidépresseurs ou anxiolytiques. Lorsque la fibromyalgie est concomitante avec une polyarthrite rhumatoïde, des anti-inflammatoires sont prescris en sus.
Bien que considérée comme incurable, des techniques naturelles permettent d’améliorer le quotidien des malades en leur apportant un véritable soulagement en complément de leur traitement, et permettent même, dans de nombreux cas, son allégement.
La prise de médicaments ne permet pas à elle seule de soulager les douleurs des personnes souffrant de fibromyalgie. Pour améliorer le quotidien et leur permettre de mieux gérer la douleur et de se relaxer, il est impératif de mettre en œuvre à des approches complémentaires, telles que l’exercice physique adapté à chaque cas, la pratique de la relaxation ou de la sophrologie, des séances de balnéothérapies ou encore, les thérapies cognitives et comportementales prodiguées en psychothérapie.

L’acupression pour soulager la fibromyalgie

L’une des méthodes naturelles les plus répandues pour apporter un réel mieux-être est celle de l’acupression. Cette méthode totalement naturelle consiste à exercer une pression sur les points du dos. Elle permet de soulager bon nombre de maux de dos, notamment les maux liés aux tensions musculaires et nerveuses.
Les propriétés de l’acupression ont plusieurs effets directs chez les personnes souffrant de fibromyalgie :
– La stimulation de la circulation sanguine qui dénoue les muscles des tensions douloureuses et procure une meilleure oxygénation des tissus musculaires,
– L’activation de la sécrétion des endorphines et de l’ocytocine grâce à la stimulation du système nerveux. Pour rappel, l’endorphine est également appelée « morphine endogène » pour leurs vertus antalgiques naturelles. L’endorphine est sécrétée par notre propre hypothalamus et sans les effets secondaires de la molécule morphine chimique.

En utilisant un tapis d’acupression comme par exemple le Duvamat, elle soulage les douleurs liées à la fibromyalgie en quelques minutes. L’acupression apporte une détente musculaire profonde et permet à la personne de mieux dormir. Réalisée de façon régulière, elle permet d’instaurer un cercle vertueux et une grande aide dans le quotidien des personnes atteintes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *