pied

Tout sur le traitement du champignon d’ongle des orteils

Le champignon d’ongle des orteils n’est pas une affection banale pouvant aisément être traitée par des remèdes miracle ou l’automédication. Pour en arriver à bout, il faut connaître son origine,  savoir la traiter et apprendre à s’en protéger. Pour plus d’informations, je vous recommande la lecture de cet article : Meilleurs Traitements pour le Champignon d’Ongle

Les causes du champignon d’ongle des orteils

Le champignon d’ongle des orteils qu’on appelle communément mycose des ongles des pieds provient du dermatophyte, une levure de type candida albicans. Elle est à l’origine d’autres infections de la peau, des cheveux ou des ongles des mains, s’attrapant par le contact physique avec une personne déjà atteinte. Les objets, le sol ou les animaux peuvent également véhiculer le champignon. Ce dernier peut ainsi proliférer sur un pied d’athlète, se présentant souvent comme une infection fongique du pied, localisé entre les orteils et se transmettant aux ongles. On l’attrape facilement lorsqu’on fréquente les piscines ou les douches publiques. C’est pourquoi, il est conseillé de porter des tongs ou de sandales de douche lorsqu’on se rend dans ces lieux. Sachez également que le confinement des pieds dans des chaussures favorise aussi développement de ce champignon.

Les facteurs de risque du champignon d’ongle des orteils

D’autres facteurs accélèrent en outre l’apparition de la mycose des ongles de pied. Le premier est l’âge avancé. En effet 15 à 20 % des adultes de 40 ans et plus ont de grandes chances de l’attraper, contre 3 à 5 % seulement des restes de la population. Le style de vie ou l’activité professionnelle exercée, mettant souvent les pieds dans un environnement humide, entre également en compte. Il en est de même pour la personne qui fréquente une victime de cette affection sur ses mains ou pieds. Les fumeurs sont aussi susceptibles d’attraper facilement le champignon d’ongle des orteils. Le risque de contracter ce champignon augmente aussi chez les personnes diabétiques, se blessant fréquemment les orteils, sujettes à la transpiration abondante ou avec un état de santé précaire.

La prévention de l’apparition du champignon d’ongle des orteils

Pour prévenir l’apparition de la mycose des ongles de pied, il faut s’assurer une bonne hygiène quotidienne de ses membres inférieurs. Il faut les laver avec de l’eau et du savon en prenant soin de bien les sécher ensuite, surtout les parties entre les orteils. Il ne faut pas non plus marcher pieds nus sur les endroits humides des piscines publiques, spa ou autres. Couper régulièrement les ongles et ne pas se partager le matériel dédié à cette besogne aide aussi à éviter cette affection. Ne pas abuser des vernis à ongles et autres produits similaires permet aussi de se prémunir du champignon d’ongle des orteils. Changer souvent de chaussettes et les utiliser en coton laissent aussi les pieds respirer.

Le traitement du champignon d’ongle des orteils

Pour traiter de manière naturelle le champignon d’ongle des orteils, il n’y a rien de tel que l’usage d’huiles essentielles comme celle d’origan ou d’arbre à thé. Pour la première, il faut privilégier celle provenant de la variété d’origan méditerranéenne organique. A l’instar de l’huile d’arbre à thé, on l’utilise diluée et en application locale. Le vinaigre de cidre dilué dans de l’eau chaude fait aussi l’affaire. En dernier recours, le Zetaclear, un médicament spécifique permet de venir à bout de la mycose de l’ongle des pieds. Le traitement peut durer de 6 à 12 semaines selon la gravité du cas.

 

No Comments

Leave a Comment